MARCHE DU 21 AOÛT 2011- compte rendu


MARCHE DU 21 AOÛT 2011 (4ème année)

Je tenais à féliciter tous les adhérents du Comité du Miroirs des Ames à l’occasion de la réussite de cette 4ème marche pour la Paix et les Réconciliations du 21 août 2011.
Merci de votre soutien et de votre aide. Les Marcheurs furent au rendez-vous et de qualité. Merci de votre présence.
Eric RIEDINGER
Président du C.M.A

La marche pour la paix et les réconciliations s’est déroulée comme prévu le dimanche 21 août 2011 entre Tournai-sur-Dive et Montormel.

Au départ, 67 personnes selon notre président Eric Riedinger. Madame Famechon, maire de Tournai, donnant le TOP départ face à la stèle devenue officielle le 5 juin dernier.

Ce chiffre de 67 étant une sorte de clin d’oeil présidentiel pour rappeler que 67 années se sont écoulées depuis la fameuse démarche humanitaire de l’abbé Launay et du Docteur Baumann : 67 ans de Paix entre des pays qui s’étripaient régulièrement sans que leurs citoyens se connaissent d’homme à homme comme c’est souvent le cas aujourd’hui à travers la jeunesse.

D’autres marcheurs furent récupérés en avançant, notamment devant l’église. Si l’on ajoute la protection assurée par les membres du Rotary d’Argentan,
Nous atteignîmes les cent pacifistes prévus par les organisateurs. Chiffre annoncé à la sous-préfecture pour les autorisations habituelles.

 Le temps se montra clément. Ambiance amicale de gens qui reviennent et se connaissent en partageant leur amour de la Paix. Un pique-nique réussi au poney-club de madame Routier, toujours dévouée en enchantée de nous voir.

Juste avant le raidillon final vers le Mémorial.
Gageons que la 5ème marche l’an prochain apportera de grandes surprises après les rencontres prévues pour retrouver le passé du docteur Baumann.

Compte rendu de Michel LEFEVRE

 —————————————–

Merci d’accorder votre attention à cette marche annuelle entièrement consacrée à la paix et aux réconciliations. Par leurs efforts sportifs les marcheurs peuvent obtenir beaucoup. Les rassemblements paisibles assidus au cours des années forgent une idée, un espoir, un concept. Surtout lorsqu’ils s’appuient sur des valeurs historiques comme la fin de la bataille de
Normandie et le plus grand champ de bataille ouest-européen en août 1944.
Notre parcours :

Le départ de cette marche a lieu sur les hauteurs de Tournai-sur-Dive, à «la coopérative», au niveau du monument fléché MIROIR DES AMES. Notre monument.
De cet endroit, la vue domine tout le champ de bataille, encadre le Corridor de la Mort.

De Tournai-sur-Dive à la Cuesta de Coudehard-Montormel il y a une dizaine de kilomètres et mille raisons de s’arrêter ici ou là pour demander à en savoir plus sur la passé. Un total de 12000 morts en 3 jours, dont des civils ;
40000 prisonniers, une quarantaine de Nations. Aucun endroit au monde n’a rassemblé en si peu de temps autant de Nationalités. Des soldats d’une même origine se trouvant parfois dans les camps opposés. Un sorte de guerre civile ! Toutes les religions se côtoyaient. Aucun pas ne se pose hors d’une victime tombée là en août 1944.

Ces lieux sont désormais dédiés à la paix et aux réconciliations à travers le Miroir des Ames. Ils inspirent la méditation dont le monde a besoin. Les corps enlevés pour rejoindre des cimetières éloignés, ils nous restent leurs âmes, invisibles mais présentes.

Plus nous serons nombreux, plus ces lieux cruels serviront la paix, ici, en Normandie. Une mission mondiale confiée à l’Orne ! Une mission dont vous assurez votre part.

VENEZ EN AMI(E)S constructeurs de paix.

  • 10H15 : départ du parking de la coopérative, au monument Miroir des Âmes à
    Tournai-sur-Dive-10 km au nord d’Argentan). Parking assuré.
  • 10H30 : église de Tournai-sur-Dive, un regard au buste de l’abbé Launay.
  • 11H15 : église de Saint-Lambert-sur-Dives.
  • 11H35 : Gué de Moissy, début du Corridor de la Mort. Commentaires sur
    demande.
  • 12H30 : La Moinerie (poney-club).

Pique-nique individuel ou achat de
sandwichs. Boissons… Emporter de l’eau pour le parcours. Commentaires sur
demande.

La marche officielle s’arrête à cet endroit. Certains peuvent revenir au
départ à pied jusqu’aux autos. Les autres peuvent rejoindre le Mémorial sur
le mont et le visiter ainsi que l’église de Coudehard. Dans ce cas, retour
possible au départ avec un car ou avec des autos particulières.