5 juin 2011


Compte-rendu de la journée
Bienvenue aux autorités, Tournai-sur-Dive, monument Miroir des Âmes.
Par le président Eric RIEDINGER

Madame, messieurs,
Bienvenue devant ce bas-relief érigé par le comité du Miroir des Âmes, en ce haut lieu géographique et historique. Il domine le plus grand champ de bataille ouest-européen en 1944.
Le plus meurtrier : la fin de la bataille de Normandie.
Notre conseil d’administration ressent avec fierté votre présence.
Cette pierre fut taillée par un enfant du pays grand témoin en août 1944. Le terrain fut offert par monsieur Louis Liard, lui même enfant du pays.
La quasi totalité des troupes en fuite traversa le territoire de Tournai-sur-Dive y compris l’Etat-Major qui réussit à fuir. Au moins 40 Nations combattaient. Toutes n’étant pas volontaires pour participer au conflit.
A deux reprises depuis notre création l’ambassade allemande répondit à notre invitation en venant sur cet espace que nous dédions à la Paix et aux réconciliations : ses seules visites depuis 1944. Lors de la première marche d’Août, un colonel allemand surprit l’assistance en annonçant son ascendance ornaise, célèbre dans la résistance et par sa déportation.
Merci de l’hommage que vous rendez aux civils. Merci de votre reconnaissance envers l’abbé Launay que vous allez honorer au pied du buste dont le comité eut l’initiative. Sans oublier M. DAMIN et l’abbé Doffagnes qui le précédèrent dans la recherche de reddition quelques heures avant l’écrasement du village programmé par les alliés. Mission qui dépassa les limites du canton par son succès.

Programme :
05 juin 2011
: contribution à la journée organisée à Tournai-sur-Dive par
Normandie-Mémoire en l’honneur des civils tués dans la poche de Chambois au
cours des combats d’août 1944.
A la demande de notre président Eric Riedinger, je suis allé à la 4ème
réunion préparatoire du 05 juin prochain. Journée qui fera de Tournai le
lieu consacré aux 130 morts civils du canton durant la dernière guerre.
Le mur du cimetière tourmayen gardera une plaque un peu plus tard quand tous
les noms seront bien identifiés pour la postérité.
Normandie-Mémoire anime dès maintenant le protocole de cette journée avec
une grande compétence.
Nous pouvons nous montrer particulièrement sensibles à la référence faite au
Miroir des Ames dont le premier but fut de rééquilibrer les deux parties de
la vallée face au souvenir d’août 1944 qui la concerne dans son ensemble :
le Corridor de la Mort. D’où notre marche annuelle pour la paix et les
réconciliations entre notre monument et le Mémorial. La prochaine aura lieu
le dimanche 21 août.
  • 10H00 messe concélébrée par l’évêque, monseigneur Habert et deux prêtres témoins de 1944.
  • 11H00 : les autorités se rendront en auto au Miroir des Âmes et déposeront
    des gerbes devant le monument.
Notre président Eric vous remercie le Conseil d’Administration d’arriver sur les lieux dès 10H45 pour contrôler la livraison des gerbes par le fleuriste et répartitir les rôles.
Ordre à suivre pour déposer ces gerbes : Amiral Brac de Laperrière pour Normandie-Mémoire, maire de Tournai Mme Famechon, M. Lambert président du Conseil général, M. Beauvais président du Conseil régional, préfet ou son représentant.
Ceci après un court speach de bienvenue de notre président.
Ces mêmes personnalités rejoindront la place de la mairie en auto pour
honorer le buste de l’abbé Launay à 11H20. Puis l’assistance honorera les
morts civils devant le mur du cimetière à 11H30. Les noms seront lus. A ce
niveau, notre Comité ne sera plus sollicité mais notre présence commune face
au buste de l’abbé que nous initiâmes nous fera chaud au coeur.
  • 12H30 : réception à la salle des fêtes.
Si certains souhaitent apporter leur pique-nique, il pourra être pris sur la
pelouse proche de la salle des fêtes, avant la sortie pédestre prévue.
Marche accompagnée par MM Lesergent, Jonot et Michel Lefèvre:
Miroir des Âmes, Montmilcent, église, percée vers la Dives.
Le secrétaire : Michel Lefèvre.