Echange scolaire TRUN – EBERN

29 enfants du collège de Trun reçus en échange à Ebern où le
docteur Baumann exerça toute sa vie après la guerre… en ne parlant jamais
de son action commune avec l’abbé Launay le 19 août 1944

Laisser un commentaire

L’encerclement de Falaise

L’organisation française « le miroir des âmes » recherche des soldats allemands et autres témoins de l’ époque de la deuxième guerre mondiale, qui auraient connu le Major et médecin Dr. Wilhelm Baumann et qui pourraient donner des renseignements sur lui.

 Michel Lefèvre de Argentan/Normandie, et Président honoraire de l’organisation « Le miroir des âmes », a découvert lors de ses recherches sur les batailles entre les Alliés et les Allemands en 44 dans la Normandie, le rôle du Major.Major BAUMANN

C’est lui qui, avec le curé du village de Tournai sur Dive, avait eu le courage d’intervenir auprès du commandement allié pour éviter de nouveaux combats, sauvant ainsi la vie de milliers de soldats et de civils.

L’armée allemande était à cette date encerclée par les Alliés dans la poche de Falaise (l’encerclement de Chambois).

Dr. Baumann était affecté à la compagnie motorisée 184, 84. Il fût fait prisonnier en août par les Anglais, détenu d’abord à St.Lambert/Normandie et plus tard transféré dans les camps de Fleury sur Orne, puis à Cherbourg. Il a été libéré en 1947.

Il est mort en novembre 1997 à l’âge de 82 ans à Ebern/Allemagne.

Monsieur Lefèvre voudrait dans un livre honorer le rôle du Major en tant que contributeur de la Paix. Son organisation entretient la mémoire de ces batailles dans un but de réconciliation et de paix. Les soldats allemands morts sont explicitement intégrés dans ce recueil.

Contact par S. Hefter Edern

 

Kessel von Falaise

Die franzôsische Friedensorganisation Le miroir des âmes (Spiegel der Seelen) sucht nach ehemaligen deutschen Soldaten oder anderen Zeitzeugen, die wàhrend des 2. WK den aus Hammelburg stammen-den Major und Stabsarzt Dr. Wilhelm Baumann kenengelernt haben und ùber ihn berichten kônnen. Michel Lefèvre aus Argentan/Normandie, Ehrenpràsident j der Organisation, ist bei Recherchen ùber die Kàmpfe :ïj zwischen den Alliierten und der Wehrmacht in der Normandie im Aug 44 auf den Major gestoBen, der unterj groBem persônlichen Mut zusammen mit dem Pfarrerj des Dorfes Tournai-sur-Dive l beimKdr der Alliierten vorsprach, um die schweren Kàmpfe zu beenden. Damit rettete er vermutlich Tausenden von Soldaten und Zivilisten das Leben. Die j deutsche Armée war damais im Kessel von Falaise (auch Kessel von Chambois) von alliierten Truppen eingeschlossen. Dr. Baumann gehôrte zur mot SanKp 184, 84. InfDiv. Er ging am 21.

Aug 44 in britische Kriegsgefangenschaft, zunàchst bei St. Lambert/Normandie, spàter war er in den Lagern in Fleury-sur-Orne und in Cherbourg. 1947 wurde er entlassen. Dr. Baumann verstarb im Nov 97 im frànkischen Ebern im Alter von 82 Jahren. M. Lefèvre môchte die Rolle des Majors aïs Friedensstifter in einem Buch wùrdigen. Seine Organisation hait die Erinnerung an die Kàmpfe in versôhnlicher Absicht wach. Die gefallenen deutschen Soldaten sind in das Gedenken ausdrùcklich mit einbezogen. Kontakt ùber S. Hefter, EderstraBe 5 in 36179 Bebra.

,

Laisser un commentaire

Le sauveur pendant la guerre et pendant la paix

Traduction du bulletin de la ville d’Ebern après la visite d’octobre. Traduction de Anne-Laure Chaluleau, membre du Miroir des Âmes.

Souvenirs – L’amitié franco-allemande plane au-dessus des tombes. Le Président Michel Lefevre (ML) rend hommage à l’action de l’Ebernois Wilhelm Baumann (WB) menée près de sa ville de Normandie.

Ebern – Ils comprenaient tout juste un mot, mais restaient suspendus littéralement à ses lèvres. Dans une rare harmonie, le maire Robert Hermann et son prédécesseur Rolf Feulner étaient assis côte à côte et suivaient interloqués la description que leur faisait dans un français impeccable leur vis-à-vis assis à la table du Conseil  dans la salle de réunion historique.

Il était question d’une bataille en Normandie en août 1944, de très nombreuses victimes, et d’un habitant d’Ebern qui a mis fin au massacre. ML venu d’Argentan dans l’Orne parle de deux héros : l’abbé catholique Launay qui a acquis sa notoriété en France, et un Major allemand de la Wehrmacht, dont le nom était encore inconnu il y a quelques années. C’est seulement lorsqu’un échange de lettres entre le prêtre français et l’officier allemand fut découvert, que le soldat devint lui-même une figure – WB qui s’est installé au début des années 1950 comme médecin à Ebern.

Préserver de la destruction – ML en est convaincu, les deux ont mené à bien une action humanitaire sur le plus grand champ de bataille d’Europe de l’Ouest, ils ont en même temps épargné à sa ville d’Argentan d’autres destructions, et cela parce qu’ils ont réussi à obtenir la capitulation avec le soutien des troupes alliées.

ML a examiné les évènements d’alors dans les moindres détails. Il est  Président d’une association qui entretient la mémoire de ce qui s’est passé en Normandie après le débarquement des Alliés.    Sur la tombe de WB, il a dit : « Ce qu’il a fait, il l’a fait sans arme, car ce n’est que sans arme que l’on obtient la Paix ». A ces mots, il a jeté sur la dernière demeure de la terre ensemencée d’herbe  de Normandie et son frère Jean a déposé une coupe de fleurs. La terre provient du « Mémorial pour la Paix » d’Argentan. « J’espère que désormais WB jouira lui-aussi d’une place reconnue dans l’Histoire et que son travail en faveur de la Paix sera reconnu » a chuchoté ML empli d’émotion.

Comme le révèlent plusieurs signes du temps, Baumann n’a jamais parlé de son vécu de la guerre. « Nous ne savions rien de son action héroïque, il a vécu parmi nous très simplement et très discrètement » se souvient le maire Robert Hermann sur Baumann décédé en 1997. Comme le raconte ML traduit par Kurt Sieber, environ 200 000 soldats issus de 42 Nations ont participé à la bataille connue dans les livres d’Histoire sous le nom de « la Poche de Falaise ». Rien qu’à Argentan, détruite à 80 %, il y eut 50 000 combattants, dont 10 000 moururent.

Le véhicule de la Croix Rouge – A cause de toute cette souffrance, l’abbé Launay et WB – qui doit avoir parlé un français excellent – prirent l’initiative tout d’abord de hisser un drapeau blanc en signe de reddition, lequel fut de nouveau enlevé. Comme le lendemain devait avoir lieu une importante attaque des Alliés, le Major Baumann convainquit la direction des SS d’utiliser une voiture de patrouille de la Croix Rouge. Il roula avec accompagné de l’abbé Launay à travers les lignes ennemies afin de proclamer la capitulation.

Photo – ML répand de la terre provenant du « Mémorial pour la Paix » d’Argentan sur la tombe de la famille, en arrière plan son frère Jean tient une coupe de fleurs.

Laisser un commentaire

Docteur Baumann, Ebern le 4 octobre 2011

Chères amies, chers amis de la Paix

Nous sommes revenus hier de la mission Miroir des Âmes visant à mettre en valeur le rôle du docteur Baumann auprès de l’abbé Launay le 21 août 1944 pour arrêter les combats meurtriers dans la poche de Chambois (de Falaise sur certains documents), à Tournay-sur-Dives.
La municipalité d’Ebern dont vous verrez ci-joint le maire en compagnie d’amis du docteur Baumann, restera inoubliable pour moi et ceux qui  m’accompagnaient. Leur émotion non plus lorsqu’ils entendirent de notre part le récit du 21 août 1944, qu’ils ignoraient. Ils venaient de faire les
éloges professionnelles et généreuses envers le docteur Baumann.

Je n’ai jamais autant ressenti le pourquoi de la phrase répétée par l’abbé Launay : « Je n’ai rien fait, je ne suis pas un héros ». Oui cher abbé, vous
fûtes un héros mais c’est effectivement le Major Baumann qui prit tous les risques face à la hiérarchie SS à laquelle il n’appartenait pas mais devant laquelle il se trouvait contraint d’obéir. Le médecin remplit alors son rôle en occultant les impératifs nationaux.
Je prépare un long compte rendu de cette journée à Ebern où nous eûmes les honneurs et l’intérêt soutenu des gens rencontrés, y compris de la presse.
Et quelle émotion mêlée de surprise, partout !

LA REALITE

Personne n’a su à Ebern jusqu’à ce 4 octobre 2011, l’action fondamentale, humaniste et pacificatrice, du Major le 21 août 1944.  En
Normandie, son nom est arrivé tard dans les ré éditions successives du livre de l’Abbé. Comme si le Major lui avait demandé de taire son nom. Le Major
était athée mais avait sûrement laissé un message : taire son nom le temps nécessaire. Pour comprendre, il suffit de relire attentivement le récit de la reddition écrit extemporanément par l’Abbé et la lettre du Major écrite à l’Abbé quatre années plus tard.

Après avoir fleuri la tombe du Major ( photos jointes), de la part du Comité du Miroir des Âmes et du président de notre Conseil Régional M. Beauvais,
banderoles aux couleurs allemandes et françaises, le traducteur exprima la conclusion face au livre d’Or de la ville : Nous ne savions pas que nous
avions chez nous à Ebern, en Franconie, un héros européen de la paix en 1944. Nous en tiendons compte. Nous participerons à la marche de la paix le
23 septembre 2012 entre Tournai-sur-Dives et le mont Ormel.

Le silence absolu du docteur Baumann sur son oeuvre humanitaire du 21 août 1944, j’en comprends les raisons. Ses amis proches, sa famille, ne savaient
même pas qu’il parlait couramment le français, ni même qu’il était officier ! Ayant obtenu par son action l’unique reddition salvatrice de centaines de
civils à Tournay et dans les villages voisins , civils mêlés à SES blessés militaires et aux 42 Nations, au moins, présentes sur ces lieux cruels, il
lui devenait difficile, sans prendre de risques personnels, de tirer gloire de son acte héroîque devant tous les Allemands de l’époque. Ce n’est plus le
cas à Ebern en 2011, village splendide où l’Amitié européenne et surtout franco-allemande s’affiche en clair par des réalisations concrètes.

MERCI ami(e)s d’Ebern en Bavière du Nord. Nous vous attendons le 23 septembre 2012 mais espérons des contacts à votre convenance. Si vous réalisez chez vous un souvenir du docteur Baumann, nous irons. Notre travail pour la paix continue.

Michel Lefèvre, président d’honneur du Miroir des Âmes

Un commentaire

UNE ECOLE POUR ENSEIGNER LA PAIX

UNE ECOLE POUR ENSEIGNER LA PAIX

La dimension paraît démesurée. Construire une école pour enseigner la paix ! Mission impossible ?

Nous répondons : «yes, we can».

Ce serait donc prétention démesurée de vouloir se comparer à des œuvres apparemment impossibles au moment de leur conception.

La Croix Rouge, la vaccination contre la rage, les jeux olympiques, les restos du cœur…, d’ autres entreprises étaient classées impossibles dès leur conception. Pourtant ces entreprises réussirent après des années d’efforts, voire des décennies. Malgré des oppositions parfois sévères pour des raisons pas toujours avouables de détracteurs peu inspirés par la paix et l’humanisme. Une idée ne naît jamais d’un machine mais de la pensée humaine. Elle doit croître progressivement dans le temps sans que le «créateur» en exige le bénéfice de son vivant. Ambition vaine stoppée par une échéance inéluctable : LA MORT. Laissons aux pharaons le soin d’avoir cru à leur éternité.

Les spécialistes en philosophie parlent tous les jours de Paix. Un vocabulaire souvent séduisant les rendent célèbres. Que font-ils concrètement ?

Les guerres continuent parce que les racines qui les font naître ne sont ni extraites ni coupées. Rien n’arrêtera la violence aussi longtemps que les brimés n’auront pas atteints la dignité qui leur semble inaccessible par rapport aux humains, leurs frères nantis. Tant que ces nantis éviteront le partage élémentaire Avant qu’éclatent les révoltes sanglantes pour l’obtenir. Par la guerre. Le premier pas vers cette dignité : l’enseignement.

Enseigner la paix, c’est d’abord enseigner aux autres en partageant son savoir avec eux. Pas en enrichissant de savoir les diplômés qui débordent de savoir au point de ne plus sentir leur incapacité à le transmettre. Enseigner la paix c’est avant tout enseigner un minimum qui permettra aux brimés de gagner leur autonomie, leur indépendance, là où ils sont nés, en pouvant échanger dignement avec les nantis. Un analphabète se défend par la violence. Un analphabète ne peut assurer son autonomie qu’en ayant recours aux autres. La ten,tation de l’esclavage est grande chez le nanti. Dans leur intérêt les peuples aisés doivent enseigner les attardés avant de les soigner ou de leur accorder l’aumône. Une façon de procéder utilement consiste à leur envoyer des «polytechniciens» du savoir-faire. Une telle école n’existe pas. Nous nous engageons à notre modeste niveau à combler cette carence d’hommes et de femmes capables de vulgariser le «restez chez vous parce que vos espaces le permettent». Une telle école n’existe pas. Pourquoi ne pas la prévoir sur un lieu historique ?

Laisser un commentaire

Marche dimanche 11 septembre 2016

Chers ami(e)s amoureux de PAIX,

Voici ci-dessous l’invitation du Miroir des Âmes. On ne peut que partager
cette grande sensibilité et la culture de notre président en venant tous à
Tournai-sur-Dive

Marche du matin : départ à 9 H 15 devant la mairie
Après-midi : départ vers 13 H 30 après le pique-nique

Mêmes parcours que l’an dernier soit deux fois 11 km pour celles et ceux
qui feront les deux parties.

* * *

  • Parce que je suis Habitant du Monde et que ma mission est de convaincre
    mes contemporains que l’Entente entre les Peuples est le patrimoine le plus
    précieux de notre Humanité,
  • Parce que j’ai des oreilles pour écouter les témoignages de ceux qui ont
    connu le feu, les larmes puis la victoire de la Vie,
  • Parce que je peux parler pour les relayer
  • Parce que j’ai des mains pour les tendre vers l’inconnu que je
    rencontrerai
  • Parce que j’ai des pieds non pas pour fouler mais pour étreindre les âmes
    qui sont tombées sur ce champ
  • Parce que j’ai en tête les paroles de l’abbé Launay et du Dr Baumann
    attestant que le bruit des mots est plus efficace que celui des armes
  • Parce que j’ai des yeux pour admirer la beauté des chemins de la vallée de
    la Dives
  • Parce que je suis Habitant du Monde et que ma mission est de magnifier
    cette école de la Paix en plein air

*JE MARCHERAI DIMANCHE 11 SEPTEMBRE *
*Christophe Dupire, président du Miroir des Âmes*

Laisser un commentaire

Nouveau président en 2015

à l’unanimité
des présents, le Miroir des Âmes élit Christophe Dupire à la présidence à
partir du 01 janvier 2015

Laisser un commentaire

Compte rendu de la marche du 14 septembre 2014

Succès de la dernière marche avec  la venue du maire d’Ebern avec ses 3 conseillers municipaux. Vous pouvez lire le compte-rendu de la presse allemande

Revue de presse en pdf

Revue de presse allemande en ligne

carte invitation

,

Laisser un commentaire

Assemblée générale extraordinaire 18 octobre 2014

Chers Amis adhérents, et sympathisants,

Notre Président, Michel Lefèvre et les membres du bureau du comité vous invitent à l’assemblée générale extraordinaire de notre association qui aura lieu le samedi 18 octobre 2014 à 10H, à la mairie de Tournai sur Dives.

Ordre du jour :

  • Avenir de l’association, poursuites des activités
  • Renouvellement des membres du bureau, appel à candidatures
  • Questions diverses

Nous insistons sur l’importance de cette réunion extraordinaire en raison des sujets à traiter. En effet, onze ans après sa création, notre association a réalisé la quasi-totalité de ses objectifs et il parait opportun d’envisager la suite avec une nouvelle équipe.
La marche de la Paix du 14 septembre dernier a été une réussite et le Rotary du district de Normandie souhaite pérenniser cette manifestation.

En cas d’impossibilité d’assister à cette réunion, vous pouvez vous faire représenter en renvoyant le bon pour pouvoir à l’ordre d’un membre du bureau de votre choix avant la réunion.

Dans l’attente de vous rencontrer lors de notre assemblée générale extraordinaire, veuillez agréer, chers Amis adhérents et sympathisants, l’assurance de notre fidèle amitié.

Laisser un commentaire

Randonnées normandes de la Liberté

Randonnées d normandes

Randonnées normandes – Tout le programme des nombreuses randonnées organisées sont sur ce site

 

Cette année, plus de 70 randonnées, guidées ou à la date de son choix, sont proposées sur des sites de l’espace historique de la Bataille de Normandie.

www.randonnees-normandes.com

 

Laisser un commentaire

Paru : DES HÉROS SILENCIEUX

Héros silencieux

Edition Miroir des Âmes, 20 EURO le livre + 5 EURO si expédition postale avec dédicace de l’auteur.

Commande avec chèque à Michel Lefèvre, 14 chemin Saint Roch, 61200 Argentan.

Toujours au service de la paix et des réconciliations, le Miroir des Âmes permet la découverte de récits authentiques, dont celui du Major Baumann complice de l’abbé Launay le 21 août 1944 à Tournay-sur-Dives, apportent une preuve supplémentaire de ces êtres qui firent passer leur humanisme avant tout. Telle Georgette protectrice de son village en fréquentant intimement un « ennemi ». Ou les souffrances d’une famille décimée par un obus au coeur de la petite poche de Chambois le 19 août. Egalement ce pilote refusant d’abattre la forteresse volante dont l’équipage allait mourir. Enfin, cette rencontre au centre d’Argentan d’irréductibles résidents, découverts puis protégés par les soldats chargés de les condamner. Tous héros silencieux après leur acte généreux ! 

Faisons confiance à cette humanité qui ne disparaîtra pas.

,

Laisser un commentaire

Marche de la Paix et des Réconciliations

Mont-Ormel-Tournai-sur-Dive-Mont-Ormel
14 septembre 2014

Nous prendrons 2 € par adulte au-dessus de 15 ans le matin du 14 sur le parking de Montormel. En contrepartie nous remettrons une carte du parcours.

Marche du matin, 11 km (marquage par drapeau européen + orienteur aux carrefours).

09H15 : départ du parking du Mémorial de Mont-Ormel vers la cote 262 nord.

09H30 : descente vers mairie de Coudehard, à gauche juste avant le prés Boisjos.

09H45 : mairie de Coudehard, marche sur route plate vers la Moinerie.

10H00 : à droite au niveau de la Moinerie vers Hennecourt.

10H30 : premier sentier à droite après Hennecourt .

10H50 : fin du sentier transversal, tourner à gauche vers Saint Lambert.

11H15 : église der Saint Lambert, passer sur le bief et la Dives et prendre le premier sentier à droite vers Tourna-sur-Dive

12H00 : arrivée à Tournai, place de l’église. Pique-Nique apporté par chaque marcheur.

 

Marche après-midi, 10 km (retour au Mont-Ormel)

13H15 : pour les arrivants, départ parking Miroir des Âmes sur la hauteur de Tournai.

13H25 : CD abbé Launay – Baumann dans l’église puis départ vers Saint Lambert avec vue permanente sur la petite poche.

14H20 : église de Saint Lambert, à droite en face cette église, vers le gué de Moissy.

14H45 : gué de Moissy, tourner à gauche en suivant le corridor de la mort

15H45 : passage à travers la Moinerie (poney club) et montée vers Mont-Ormel en tournant à droite dans le haut de cette pente raide.

16H05 : parking du Mémorial ; séparation.

  • Retours par co voiturages comme les autres années pour les partants du Miroir des Âmes.
  • Marche suivie par la protection civile.
  • Présence d’informateurs parmi les marcheurs.
  • Chacun(e) assure son alimentation et son eau.
  • Visites possibles : Mémorial, église de Coudehard.

Marcheuses et marcheurs auront ainsi traversé «La Petite Poche de Chambois», différenciée par les troupes en retraite car la plus meurtrière des batailles ouest européennes en août 1944. Dix mille soldats et civils tués + six mille chevaux. Toutes la Nations européennes étaient représentées, souvent dans les camps adverses. Plus de 50 Nations en tout puisque Amérique, Afrique, Asie, Australie, se trouvaient là pour la première fois sur un même terrain depuis le débarquement. Sur cet espace on parle Paix Mondiale, Réconciliations. Un enseignement !

 

A consulter pour enseigner paix et réconciliation : lemiroiredesames.com, «Le Miroir des Âmes» éditions Bertout, …..

 

 

Laisser un commentaire

Concert pour la paix

Ami(e)s marcheurs et marcheuses,

Le Comité du Miroir des Âmes n’a pas prévu de marche de la paix et des réconciliations cette année 2013. Elle est remplacée par un concert pour la paix et les réconciliations dans l’église de Tournai-sur-Dives le 25 octobre à 20H30. Concert conçu et présenté par L’ECHO DE TRUN.
Cette église historique a connu d’importants travaux et aujourd’hui vendredi 13 septembre, elle sera inaugurée au niveau de son nouveau chœur.
La prochaine « marche de la paix et des réconciliations » aura lieu dimanche 14 septembre 2014. elle figure désormais sur les randonnées de Normandie pour la paix.
Tous les clubs de marches normands sont prévenus (contact@randonnees-normandes.com) mais dans la mesure où vous marchez avec un club, merci d’en faire part aux dirigeants pour que nous figurions dans leur programme de 2014.
Des précisions seront adressées plus tard sur la nature de cette marche spécifique. Nos amis allemands viendront sûrement, raison pour laquelle nous décalons la date par rapport aux manifestations du 70ème anniversaire prévues en août.
MERCI

Laisser un commentaire

Les élus d’Ebern à la marche pour la Paix le 25 septembre

Le Week-end de la 5ème Marche pour la Paix et des Réconciliations aux dires d’autres marcheurs “Humaniste” fut et restera un vrai Grand évènement du Comité du Miroir des Ames.

Ce dimanche 25 septembre 2012, la marche pour la Paix et les réconciliations, organisée par le comité du Miroir des Ames, a rassemblé 80 personnes. Beaucoup d’entre elles ont connu les événements d’août 1944 à Tournai-sur-Dive, étant enfant.
Une délégation d’Ebern était présent ainsi que des militaires. Le colonel Philippe BRASSEUR, représentant le Cidan (Civisme défense armée nation) dont le but est de promouvoir les actes de civisme, est venu spécialement de Rouen (…)
Kurt SIEBERT, conseiller régional de Franconie, et Robert HERMANN, maire d’Ebern, sont venus spécialement d’Allemagne pour participer à la marche pour la Paix, accompagnés de trois autres élus.

(Voir article OF26 sept2012).

Laisser un commentaire